LICORNE

ESOPHOTO

Suite à un contact physique entre un Ariégeois et une Lozérienne, je naquis. Les étapes :

- Maternelle. Endroit, mal famé, plein de braillards où j'ai passé beaucoup de temps à essayer de faire rentrer un cube en bois dans un trou rond.

- Primaire. Redoublement du CE2. « C'est rare » a dit le directeur de l'école à mes parents. J'étais très content d'être « Rare ».

- Collège. En 4ème, record du nombre d'heures de retenues. Pourquoi cet acharnement à vouloir m'apprendre des choses qui ne m'intéressaient pas ?

- Terminale. Fond de la classe, prés du radiateur et de la fenêtre. Nickel. Quelques mois avant le Bac, ma prof. de français (la seule qui semblait m'apprécier) me rend ma dissertation, bien notée. Ecris en gros, en rouge et soulignés de deux traits « Nihiliste ». J'avais atteint mon Everest. Dés ce jour, je pris la décision de lire, sans attendre, la collection San Antonio en intercalant, de temps en temps un OSS117.

L'examen s'est bien passé, j'ai eu le rattrapage. Je n'y suis pas allé, la plaisanterie durait depuis trop longtemps. Puis mes ombres ont continué de veiller sur moi.

Et enfin, Il y a 2 mois, mon Golden, avant de partir pour le paradis des gentils chiens, m'a offert un regard plein de souffrance, d'incompréhension et d'amour. Un regard étrangement humain . . .

Ainsi va Licorne.

Contact : - licorne69@orange.fr - Tél : 06 80 20 63 80

Certaines œuvres présentes dans la galerie (et absentes de la boutique) sont également à vendre, n'hésitez pas à prendre directement contact avec l'artiste pour obtenir les renseignements nécessaires.